Main Content

Votations du 21 mai 2017 L'Initiative des Alpes dit OUI à la Stratégie énergétique 2050

Image L'Initiative des Alpes dit OUI à la Stratégie énergétique 2050

L'Initiative des Alpes recommande de dire Oui à la Stratégie énergétique 2050 de la Confédération qui passera en votation le 21 mai 2017. Même si le projet de loi ne prévoit aucune amélioration directe dans le trafic des poids lourds, les Alpes profiteront des gains en efficacité prévus et du développement de la production d'énergies renouvelables.

L'écosystème alpin est très sensible et réagit fortement aux changements climatiques : la fonte des glaciers et les glissements de terrain sont des conséquences significatives du dégel du pergélisol. La population des régions de montagne est touchée à plusieurs niveaux. D'une part, elle doit s'accommoder des dangers liés aux risques naturels qui sont la conséquence du réchauffement climatique. D'autre part, l'évolution du climat menace également les conditions requises par l'économie déjà existante, le tourisme hivernal par exemple dépérit en raison des mauvaises conditions d'enneigement.

Pas de tournant énergétique sans réforme dans le trafic
Pour ces raisons, l'Initiative des Alpes salue les développements initiés par le présent projet Stratégie énergétique 2050. L'amélioration escomptée de l'efficacité énergétique et la réduction des rejets de CO2 diminueront les contraintes pour le climat. Ces changements seront à coup sûr bénéfiques à l'écosystème alpin, même si dans un contexte global, ils ne représentent qu'une goutte d'eau dans l'océan.

Le projet de loi actuel est un pas dans la bonne direction. Cependant, il est nécessaire de rester sur cette lancée pour que la Suisse puisse assumer pleinement sa responsabilité en matière de protection climatique. Car seule une protection efficace du climat permettra de protéger à long terme non seulement les Alpes mais aussi les autres régions du pays et du monde, des impacts négatifs du réchauffement climatique.

Le trafic de marchandises reste un potentiel énorme encore inexploité en termes de respect du climat : le trafic routier des poids lourds émet toujours autant de CO2 qu'il y a 20 ans. Alors que les prescriptions sur les émissions dans le secteur des voitures de tourisme constituent une évidence, l'efficacité énergétique du trafic des poids lourds elle, stagne.

L'Initiative des Alpes poursuit son engagement pour faire progresser le transfert au rail des transports de marchandises à travers les Alpes, le chemin de fer restant le moyen de transport le plus efficace. En outre, son impact environnemental reste faible. Pour cette raison, il n'existe pas de tournant énergétique sans réforme dans le trafic ; le transfert au rail du trafic de transit à travers les Alpes en est un point essentiel.

> Communiqué de presse de l'Initiative des Alpes

L’OFEN a réalisé un bref aperçu de la Stratégie énergétique 2050.

Initiative des Alpes

"L'initiative des Alpes" (iniziativa da las alps en romanche) est une association suisse pour la protection des Alpes. L'association a été créée à la fin des années 1980 lorsque des écologistes de la région du Saint-Gothard ont lancé une initiative populaire visant à réduire la traversée routière des Alpes pour le transit. L'initiative intitulée « Pour la protection des régions alpines contre le trafic de transit » a été acceptée en votation le 20 février 1994.

Initiative des Alpes
Hellgasse 23
CH-6460 Altdorf
Tél. +41 41 870 97 81
info@initiative-des-alpes.ch

PC-Konto: 19-6246-9